Nouvelles

Prochaine conférence: Sandra Binning

On the importance of replication and transparency in scientific research

par Sandra Binning, Université de Montréal

Vendredi le 9 décembre 2022 à 11h00

Local B-354 et par Zoom

Twitter
Charles Picard-Krashevski récompensé au concours La preuve par l'image

Charles Picard-Krashevski, étudiant au doctorat à l’Institut recherche en biologie végétale, remporte le prix du jury Humains-Nature, parrainé par Espace pour la vie, lors du concours La preuve par l’image de l’ACFAS. L’annonce a été faite à l’occasion du 78e Gala de l’ACFAS. L’image gagnante montre une tourbière nichée dans le parc national du Mont-Tremblant qui fait l’objet d’un inventaire floristique afin d’évaluer les impacts des changements climatiques. Pour en savoir plus, visitez le site de l’ACFAS.

Twitter
Michel Rapinski reçoit un prix de l'ACFAS pour sa thèse en cotutelle France-Québec

À l’occasion du 78e Gala de l’ACFAS, Michel Rapinski, étudiant au doctorat à l’Institut de recherche en biologie végétale, s’est vu remettre le prix de thèse en cotutelle France-Québec. Ce prix récompense les meilleures thèses produites dans le cadre d’une convention de cotutelle franco-québécoise et il est parrainé par le ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec et le Consulat général de France à Québec.

Michel a reçu ce prix pour sa thèse doctorale intitulée « Ethno­biologie et ethnomédecine des Peuples premiers d’Amérique (Cris d’Eeyou Istchee, Parikwene et Pekuakamilnuatsh). L’impact de l’alimentation et de la médecine traditionnelle sur la santé et le bien-être des diabétiques ».

Pour en savoir plus, voir cet article dans Le Devoir.

Bravo Michel!

Twitter
Les changements climatiques menacent aussi les insectes

« Les changements climatiques menacent aussi les insectes », un article de Jean-Benoit Legault pour La Presse canadienne, paru dans l’édition du 25 novembre 2022 du journal le Devoir, inclut une entrevue avec Jacques Brodeur, chercheur-entomologiste à l’IRBV.

Lire l’article.

Twitter
Audréanne Loiselle récipiendaire de la Bourse Marie-Victorin 2022

Audréanne Loiselle, étudiante au doctorat sous la direction de Stéphanie Pellerin, chercheuse à l’IRBV et au Jardin botanique de Montréal, et la co-direction de Raphael Proulx, professeur à l’UQTR, est la récipiendaire de la Bourse Marie-Victorin 2022. Son doctorat porte sur les synergies et compromis entre les fonctions et services écologiques (FSE) de différents types de milieux humide de bord de lac.

Les résultats de son projet de recherche permettront d’optimiser les efforts de protection et de conservation des milieux humides en mettant au point une approche intégratrice, tenant compte des interactions entre les composantes biotiques et abiotiques, et centrée sur l’approvisionnement en FSE. L’analyse des impacts de scénarios de changements climatiques et d’utilisation du territoire permettra de construire une assise plus durable pour les projets de gestion du territoire à moyen et long terme. Plus globalement, les résultats de ce projet et les méthodes qui y sont proposées représentent des avancées significatives dans les domaines de l’écologie des milieux humides, de la conservation, de la modélisation des impacts anthropiques et de l’étude des FSE.

Audréanne Loiselle, qui a auparavant réalisé un projet de maîtrise sur les impacts de l’urbanisation sur la diversité taxonomique et fonctionnelle des milieux humides urbains est déjà reconnue pour son expertise sur les milieux humides, ce qui lui a permis de participer à divers projets collaboratifs et d’être invitée pour donner des formations, notamment sur la délimitation des milieux humides.

Audréanne se distingue particulièrement par son important dossier de communications scientifiques et l’obtention de très nombreux prix et distinctions soulignant l’excellence de ces travaux et sa capacité de communication.

Twitter
Mathilde Gaudreau récipiendaire de la Bourse Marcelle-Gauvreau 2022

Mathilde Gaudreau, étudiante au doctorat sous la direction conjointe de Paul K. Abram, chercheur à Agriculture et Agroalimentaire Canada en Colombie-Britannique, et de Jacques Brodeur, chercheur à l’IRBV et professeur à l’Université de Montréal, est la récipiendaire de la Bourse Marcelle-Gauveau 2022, la toute première étudiante à recevoir ce prix.

Mathilde s’est démarquée par son travail important au sein de plusieurs comités Équité, diversité et inclusion ainsi que par son engagement dans plusieurs sociétés oeuvrant dans le domaine de l’entomologie. Elle a spécifiquement à cœur d’identifier et d’éliminer les potentielles barrières systémiques aux communautés marginalisées tout en diminuant l’influence de biais inconscients sur les processus de sélection. Elle est aussi très active à la Collection Ouellet-Robert, à la Société d’entomologie du Québec (SEQ) et à la Société d’entomologie du Canada. Elle siège notamment au Conseil d’administration de la Société depuis 2018 et a participé pendant quatre ans au comité de rédaction d’Antennae, le bulletin de la Société. Durant son mandat, elle a par exemple rédigé un répertoire des collections entomologiques canadiennes et un glossaire d’entomologie représentant plus de 300 termes spécialisés. Mathilde a d’ailleurs un excellent dossier de publications et de communication grands publics (douze au cours des quatre dernières années).

Toutes nos félicitations!

Twitter
Antoine Caron-Guay s'illustre au congrès de l'ABQ

Antoine Caron-Guay, étudiant à la maîtrise sous la direction d’Étienne Laliberté, s’est illustré au dernier congrès de l’Association des biologistes du Québec en remportant le prix de la meilleure présentation étudiante (« Cartographier l’envahisseur: télédétection précoce d’une plante exotique envahissante à l’aide des drones et de l’intelligence artificielle »).

Toutes nos félicitations à Antoine!

Twitter
L'Herbier Marie-Victorin dans le Devoir

L’Herbier Marie-Victorin a fait l’objet d’un excellent article dans la section science de l’édition du 19 novembre 2022 du journal le Devoir. L’article comprend, entre autres, des bouts d’entrevue avec le conservateur de l’Herbier Étienne Léveillé-Bourret, ainsi qu’avec Geneviève Lajoie, chercheure à l’IRBV. Vous pouvez lire l’article au lien suivant.

Photo: Jacques Nadeau, Le Devoir

Twitter